Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 14:15

Une jeune mère livre son témoignage dans son livre "Mère épuisée"...


«Je n'en peux tellement plus que j'en viens à ne plus vouloir de mes enfants»: dans son récit «Mère épuisée», une jeune femme témoigne du burn out maternel, encore trop peu reconnu, ni baby blues, ni dépression d'après accouchement.

La trentaine, Stéphanie Allenou, éducatrice spécialisée de formation, est mère de trois enfants, une fille qui aura 8 ans en juin et des jumeaux de 6 ans tout juste. Elle raconte dans son livre les trois premières années de sa vie de mère, les naissances, l'allaitement, les nuits sans sommeil, les journées qui n'en finissent pas, l'isolement qui s'installe. Les mille et une difficultés quotidiennes qui s'enchaînent sans répit: séances d'habillage collectif avant les sorties, trajets marathon, bêtises à répétition... On assiste à sa descente aux enfers.


«L'épuisement maternel peut aller jusqu'au burn out»


«Une sourde angoisse monte petit à petit. La rage intérieure que je tente de maîtriser est croissante, et j'explose fréquemment. Je crie fort. De plus en plus fort. Je tape maintenant facilement : des fessées le plus souvent, des gifles parfois», écrit-elle. «La relation que j'entretiens avec mes petits est devenue maltraitrante», analyse-t-elle.

«C'est un témoignage d'une honnêteté incroyable», décrypte la psychologue et psychanalyste Sophie Marinopoulos, qui dirige à Nantes un service de Prévention et de promotion de la santé psychique et un lieu d'accueil parents-enfants, «Les pâtes au beurre». Les deux femmes se sont rencontrées à l'occasion d'une conférence organisée par Stéphanie Allenou au cours de ce qu'elle appelle sa «reprise en main».

«L'épuisement maternel peut aller jusqu'au burn out. C'est un état d'épuisement qu'on retrouve chez des personnes qui ont énormément investi leur tâche, d'une façon très émotionnelle et d'une façon très idéalisée, comme dans le burn out professionnel», explique la psychologue. «On voit ces mères petit à petit entrer dans une espèce de rythme effréné», poursuit-elle.


Le risque majeur, c'est le passage à l'acte suicidaire


«On voit Stéphanie toujours faire plus et accélérer pour pouvoir correspondre à cette image de bonne mère. On voit ses symptômes arriver : fatigue, insomnie, irritabilité, hyperactivité, manque d'attention, manque de motivation. Le stress bien entendu est omniprésent». Jusqu'à «la dépersonnalisation, le moment où elle quitte sa propre humanité, où elle devient un automate».

Pour Sophie Marinopoulos, le risque majeur c'est le passage à l'acte suicidaire. «Il faut prendre conscience de jusqu'où ça peut aller, de la souffrance quotidienne et des risques sur les enfants. Ca peut être la non reconnaissance de l'enfant dans son statut d'enfant, qui est en soi une maltraitance. Il y a la violence des mots, la suite c'est la violence physique», met-elle en garde.


Trouver un interlocuteur, être accompagnée


Stéphanie Allenou comme Sophie Marinopoulos insistent sur la nécessité de briser l'isolement, la solitude, et soulignent l'importance des lieux d'accueil parents-enfants. «Clairement, ce qui m'a permis de récupérer, c'est de sortir du face à face avec les enfants», explique Stéphanie Allenou. «Ce dont j'aurais eu besoin, c'est d'être accompagnée», poursuit-elle. «Et qu'on ne me dise pas "tu devrais aller voir untel". J'aurais eu besoin qu'on me donne le numéro de téléphone dans la main, parce que, quand l'énergie n'est plus là du tout, prendre encore du temps pour trouver un interlocuteur, être renvoyé de l'un à l'autre, sans qu'à aucun moment quelqu'un n'entende ce qu'on a à dire, c'est terrible».


(Mère épuisée de Stéphanie Allenou. Editions Les Liens qui Libèrent. 180 pages. 17 euros)

 

Pour en savoir plus:

Nosbambins.com

7 astuces pour y voir plus clair

 

Source: 20minutes.fr

 

burn-out.jpg


Partager cet article

Repost 0
Published by nimportenaouak - dans Famille
commenter cet article

commentaires

gilbert 22/03/2011 16:48


oui il est vraiment très bien..tout y est décrit: les sentiments qu'on ressent , les idées qui nous passent par la tête..moi personnellement je me suis bien identifiée face à ces sensations...ça
fait du bien de ne pas se sentir seule face à tout cela mais la solution ne peut venir que de soit et lorsque l'on est à bout de force et de nerf on a du mal à se bouger pour s'en sortir


nimportenaouak 23/03/2011 09:19



Pas facile comme situation...



gilbert 21/03/2011 17:26


j'ai commandé ce livre et je l'ai reçu ce matin..en 2h00 je l'avais déjà complètement lu...je me suis reconnue vraiment dans ce récit je le recommande à toutes .
La seule difficulté est bien de s'en sortir et ça c'est autre chose..je ne sais pas encore comment !


nimportenaouak 22/03/2011 14:12



Il doit vraiment être interessant pour que tu le lises si vite en effet



Fanny - anosenfants 17/03/2011 09:19


Hé hé je file faire l'itw de Stéphanie Allenou maintenant pour le magazine EGG. Ce livre a été assez douloureux à lire je dois dire. Je n'ai pas connu un tel burn out mais mon fils a 7 ans et
certains passages m'ont re-connectés à des sensations de fatigue extrême que j'avais enfouie.


nimportenaouak 17/03/2011 11:35



C'est pour ca que pas mal de personnes n'ose pas encore le lire....



maman et beaucoup plus... 14/03/2011 18:30


c'est drôle moi aussi je parle de ce livre/expérience dans mon blog... j'ai été très touchée et vraiment bouleversée tant cela me parle !!!


nimportenaouak 15/03/2011 10:32



Je n'ai pas encore lu le livre, j'y songe mais pas de suite...



bealapoizon 14/03/2011 11:11


je note vite le titre... à mon avis je l'ai vécu le burn out...


nimportenaouak 15/03/2011 10:31



Je viens d'apprendre, même si je m'en doutais quand j'ai lu l'article, que ma maman a fait un burn out il y a plus de 30 ans, sauf qu'à cette époque, ca ne portait pas de nom...



Présentation

  • : Le blog de Nimportenaouak
  • Le blog de Nimportenaouak
  • : Un peu de tout, de rien, un zeste d'humour, d'humeur, bref: du nimportenaouak... mais toujours 100% vrai !!
  • Contact

Recherche

Catégories