Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 10:24

Mieux vaut savoir formuler un refus ou une demande auprès de son chef afin qu'il l'entende de la bonne oreille. Car il y a manière de dire... et manière de dire.

chut.gif

1. Ne dites pas : « Je ne suis pas payée pour faire ça ! » Que ce soit pour une tâche subalterne ou un travail qui n'est pas dans vos cordes, il est important de mettre en perspective vos propos.
Dites plutôt : « Oui, je pourrais consacrer du temps à cette tâche, mais dans ce cas vous devrez retarder l'avancement de cet autre dossier. »
Vérifiez que votre chef en a conscience, redéfinissez les priorités et négociez de nouveaux délais. Si c'est impossible, demandez-lui de partager le travail avec un autre collègue afin de rendre le travail faisable. Cette démarche lui permettra au moins d'avoir eu connaissance des risques de retard.


2. Ne dites pas : « Je n'y suis pour rien ! » Face à un patron qui chercherait un coupable, voilà une attitude défensive qui n'apporte rien au débat et qui risque fort de jouer en votre défaveur.
Dites plutôt : « On ne cherche pas un fautif, on cherche à solutionner un problème et à faire en sorte qu'il ne se reproduise plus. »
N'hésitez pas à exprimer cet argument. Cette attitude paraîtra plus responsable que celle qui consiste à se justifier. Dialoguer, décortiquer, résoudre, voilà les clés de toute discussion au bureau.


3. Ne dites pas « C'est impossible ! » On vous l'a déjà dit, impossible n'est pas français. Et puis l'exprimer en ces termes, c'est surtout passer pour un faible qui ne persévère pas.
Dites plutôt : « Comment vous y prendriez-vous ? Comment résoudre ce problème dans ce cas ? »
Vous savez peut-être depuis le début que cette tâche ou ce projet est impossible à réaliser, mais il semblerait que votre chef n'en a pas encore conscience. Écoutez-le, posez-lui des questions sur la mise en œuvre de ce travail, expliquez-lui la problématique et redéfinissez le projet ensemble.

 

4. Ne dites pas : « Je n’ai pas le temps ! » Par cette phrase, vous déclarez n'avoir pas su anticiper, pas su vous organiser, pas su prévenir et vous tourner vers les autres pour boucler à temps un dossier.
Dites plutôt : « Du renfort serait bienvenu pour boucler ce projet dans les temps. »
Si les délais sont trop courts ou la charge de travail trop importante, ou s'il vous faut mener plusieurs projets de front, organisez votre planning, démontrez la difficulté à tenir les délais. Prévenir est toujours mieux vu que de faire échouer un projet et surtout, cela vous évitera une trop forte pression qui peut avoir des conséquences sur votre santé et votre moral.


5. Ne dites pas : « Je suis trop qualifiée pour cette tâche. » Voilà la meilleure manière de se mettre chef et collègues à dos tout en vous collant sur le front une étiquette de prétentieuse.
Dites plutôt : « Pour vous dépanner, je peux le faire exceptionnellement. »
Cette tâche que vous voyez comme dégradante est peut-être réalisée par un de vos collègues. Comment va-t-il percevoir votre remarque ? Accepter est non seulement un signe de bonne volonté vis-à-vis de votre chef, mais aussi la preuve que vous avez envie que cette entreprise marche. Il est bon parfois de mettre un mouchoir sur son amour-propre.


Allez, tournez sept fois votre langue, réfléchissez aux conséquences de ces petites phrases et facilitez-vous la vie en les évitant...

 

Source: www.maviepro.fr

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by nimportenaouak - dans Psycho
commenter cet article

commentaires

sabatout 16/03/2011 23:10


C est clair qu il faut tourner sa langue 7 fois avant de parler.
Tu as de très bons arguments je tacherais de m en souvenir.


nimportenaouak 17/03/2011 11:32



Oui, mais pas facile de ne rien oublier...!!



La ptite nouvelle 15/03/2011 19:56


Bonjour, cette liste de phrases me plaît bien.
A l'inverse, en acceptant de tout faire on passerait pour un(e) fayot(e), en se dénonçant alors qu'on y est effectivement pour rien ou en acceptant toutes les missions au risque d'être débordé(e),
on pourrait y laisser des plumes!


nimportenaouak 16/03/2011 09:17



Pas facile de savoir où est le juste milieu...



gode 15/03/2011 16:05


oui c'est exactement ça :)


nimportenaouak 16/03/2011 09:16



Si tu le dis



Nikit@ 15/03/2011 14:35


Je vais essayer de m'en souvenir ... ;o)


nimportenaouak 16/03/2011 09:15



Moi aussi mais c'est pas evident...



Astucesbeauté 15/03/2011 14:13


Des petites phrases qui auraient pu me servir jadis!!!^^


nimportenaouak 16/03/2011 09:13



Ca peut toujours servir, tu es encore jeune !!



Présentation

  • : Le blog de Nimportenaouak
  • Le blog de Nimportenaouak
  • : Un peu de tout, de rien, un zeste d'humour, d'humeur, bref: du nimportenaouak... mais toujours 100% vrai !!
  • Contact

Recherche

Catégories